Catalogueur désespéré, catalogueur inspiré (Life after MARC?)

Pour faire profiter les non abonnés à la liste de diffusion [BIBFRAME] des facéties de nos collègues américains, je diffuse ici le tout récent « Life after MARC? ». Et pour les non-francophones, j’ajoute une traduction maison des paroles.

BIBFRAME n’est pas (encore?) au coeur des préoccupations dans nos services de catalogage, mais ce n’est rien de dire que ça ne fait pas l’unanimité outre-Atlantique !

Les paroles sont fournies en anglais :

It’s a God awful sad affair
For cataloging folks everywhere
And the landscape is changing so fast
That it looks like our time has passed

But an end is nowhere to be seen
As we stew in this in-between
In our cubicles stacked with books
Cowed by managers’ dirty looks

But the work is a saddening bore
It’s even duller than Dublin Core
Our profession is drained of fun
As they ask us to focus on

BIBFRAME befuddling all my colleagues
Oh Man! Look at those triples go!
It’s the freakiest show
Take a look at the webcasts
Boring experts drone on
Oh Man! Wonder if they’ll ever concede
That BIBFRAME’s not what we need

Is there life after MARC?

On the Internet’s tortured web
RDA is as good as dead
For the workers can’t comprehend
Their Linked Open Data friends

See thesauri proliferate
And the strings won’t concatenate
This vocabulary’s out of bounds
To libraries, my dog and clowns

But the work is a saddening bore
And what the hell is a triplestore?
Will they rewrite the rules again
As they ask us to focus on

BIBFRAME befuddling all my colleagues
Oh Man! Look at those triples go!
It’s the freakiest show
Take a look at the webcasts
Boring experts drone on
Oh Man! Wonder if they’ll ever concede
That BIBFRAME’s not what we need

Is there life after MARC?

Traduction à l’arrache en français (sans les rimes, faut pas pousser) :

C’est une affaire salement triste
Pour tous les catalogueurs où qu’ils soient
Et le paysage change si rapidement
Qu’on dirait bien que notre heure a sonné

Mais la fin n’est nulle part en vue
Tandis qu’on macère dans cet entre-deux
Dans nos bureaux remplis de livres
Intimidés par les regards noirs de nos supérieurs

Mais le travail est d’un ennui désespérant
Encore plus insipide que Dublin Core
On ne s’amuse plus en travaillant
Tandis qu’ils nous demandent de nous consacrer à

BIBFRAME, qui déroute tous mes collègues
Bon sang, regardez ces triplets passer
C’est un spectacle hallucinant
Jetez un oeil à ces captures vidéo
Des experts barbants qui blablatent
Bon sang, je me demande s’ils admettront un jour
Que BIBFRAME n’est pas ce qu’il nous faut

Y a-t-il une vie après MARC?

Sur la toile torturée d’internet
RDA est pour ainsi dire mort-né
Puisque les agents ne peuvent comprendre
Leurs amies les données ouvertes et liées

On voit les thesauri proliférer
Et les chaînes de caractères ne peuvent fonctionner
Le vocabulaire est incontrôlable
Pour les bibliothèques, mes chiens, mes clowns

Mais le travail est d’un ennui désespérant
Et bordel c’est quoi un triplestore?
Vont-ils encore réécrire les règles
Tandis qu’ils nous demandent de nous consacrer à

BIBFRAME, qui déroute tous mes collègues
Bon sang, regardez ces triplets passer
C’est un spectacle hallucinant
Jetez un oeil à ces captures vidéo
Des experts barbants qui blablatent
Bon sang, je me demande s’ils admettront un jour
Que BIBFRAME n’est pas ce qu’il nous faut

Y a-t-il une vie après MARC?

Sur BIBFRAME, on peut aussi lire :

Publicités

3 réactions sur “Catalogueur désespéré, catalogueur inspiré (Life after MARC?)

  1. L’XML

    L’XML souvent me prend comme une mer
    Vers ma pâle étoile,
    Sous des nuages d’octets ou dans un vaste éther,
    Je mets à la voile;
    La souris en main et les poumons gonflés
    Comme de la toile
    J’escalade le mont des metadonnées
    Que l’écran me dévoile;
    Je sens vibrer en moi toutes les passions
    D’un catalogueur qui souffre;
    Les DTDs, MARC et ses conversions
    Sur l’interopérable gouffre
    Me bercent. D’autres fois, non validé, grand miroir
    De mon désespoir !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s