Sucat, la liste de secours

Sucat, la rencontre du renne et du dinosaure [photo by Qian CC BY-NC-SA http://www.flickr.com/photos/mugfaker/5780006805/lightbox/]

Sucat : rencontre du jeune renne et du dinosaure
[photo by Qian CC BY-NC-SA http://www.flickr.com/photos/mugfaker/5780006805/lightbox/%5D

Sucat fait partie d’une bande de potes du catalogueur qui regrouperait Guide Méthodologique, correspondant catalogage, Corcat et stp.abes.

Je pars de 4 types d’échanges plus ou moins récurrents et qui m’ont jetée dans des abîmes de réflexion :

  • j’ai entendu plusieurs fois « dis donc, tu viens plus sur Sucat, de mon temps il y avait plein de discussions enflammées ». Ah ouais, tiens, de mon temps aussi il y avait plein de discussions (mais ce n’est pas un but en soi) ;
  • j’ai parfois reçu des messages de collègues d’autres établissement me demandant des conseils catalogage parce qu’ils avaient peur de se faire engueuler sur Sucat ;
  • entendu aussi « Pfff, de toute façon l’ABES a complètement lâché les catalogueurs, quand on pose des questions sur Sucat on attend en vain qu’ils répondent » ;
  • en formation récemment, après le classique tour de table, un gars m’a demandé « votre nom me dit quelque chose… Ah c’est peut-être sur Sucat, vous écrivez souvent, non? » « ah ah, ah hem. C’est possible » « mais, juste pour savoir, à quel titre vous intervenez sur Sucat? »

Cette dernière question m’a tellement déroutée que je me suis sentie obligée de me trouver une excuse « euh, c’est que j’étais correspondante catalogage, alors voyez, euh, voilà, quoi ».
Je sais pas vous, mais moi je suis assez coutumière du super-discours-rétrospectif-qui-en-jette. Tandis que nous nous concentrions sur la formation, dans ma tête je me suis reprise et j’ai expliqué au gars qu’en fait non, j’avais le droit d’écrire sur Sucat, et que lui autant que moi, non mais oh, et que j’avais pas à me justifier.
Aujourd’hui, collègue, si tu me lis… Sache que j’ai le droit d’écrire dans Sucat, et que toi aussi.

Quand même Joane ne sait pas comment traiter ce coffret de DVD, le Capitaine Flam appelle Sucat

Quand même Johann ne sait pas si c’est du matériel d’accompagnement ou du multimédia multisupport, le Capitaine Flam appelle Sucat

On peut trouver Sucat pénible quand on reçoit plein de messages qui ne nous concernent pas, mais au final Sucat est à moi. Et à toi. Et à vous au fond, là.
Sucat est au catalogueur qui débute et qui se sent perdu, au catalogueur qui se complique la vie en passant à côté d’astuces supers parce que c’est Johann du bureau d’à côté qui lui a montré comment cataloguer mais que Johann elle a appris à l’ouverture en 2001 et qu’elle a pas trop revu depuis, Sucat est au catalogueur aux dents longues qui croit tout savoir avec son diplôme d’IUT et les conseils de Johann en poche, Sucat est au catalogueur qu’on dira « expert » et qui maîtrise à fond le GM, Sucat est aux correspondants catalogage, Sucat est à tous (enfin à tout catalogueur, suivez un peu).
Je le sais d’autant mieux que j’ai été tous ces catalogueurs tour à tour (quoique, je n’ai jamais connu de Johann – mais certainement des équivalences – et j’ai sûrement encore des choses à apprendre dans le GM) et que je ne ferais pas la maligne sur un blog aujourd’hui si Sucat ne m’avait pas tant appris.

Sucat est aussi à l’ABES, mais Sucat n’est absolument pas dévolu ni limité au dialogue entre le réseau d’une part et l’ABES de l’autre. On s’en rend bien compte, l’ABES ne peut pas répondre à toutes les questions, et attend globalement que le réseau se prenne en main et ne se contente pas de poser les questions sans proposer les réponses.

Quand d’autres se sont retrouvés dépourvus quand Biblio-fr mourut, nous on avait toujours Sucat pour se tendre la main, s’écouter et mutualiser nos efforts. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la norme n’est pas faite que pour être appliquée bêtement, et on sait bien qu’elle ne répond pas à tout. Dans un monde (du catalogage) en pleine évolution, il est tout à fait légitime de se poser des questions, de remettre en question les règles, de travailler à ce qu’elles soient plus compréhensibles, plus utiles, plus simples.

Sachant que Sucat est à toi plus moi plus eux, plus tous ceux qui le veulent, il faut s’attendre à y rencontrer toutes sortes de catalogueurs. Des zélés, des paumés, des qui savent et des qui savent pas, des qui t’expliquent en te prenant de haut, des qui t’en balancent des tartines alors que tu demandais une réponse oui/non (c’est moi, ça, par exemple) et des qui t’engueulent parce que t’as pas bien cherché avant de demander.
Ben c’est pas grave. La prochaine fois tu chercheras, et si tu trouves pas tu redemanderas à Sucat. Et après t’être fait engueulé 2-3 fois, avoir reçu des explications de 3 pages pour t’expliquer où mettre ton $, un jour tu liras un message Sucat et du te diras « pffff, il n’a même pas cherché celui-là, c’est marqué dans la rubrique X du GM qu’il faut faire comme ça ».
Et là tu pourras ouvrir le champagne, ce sera le jour où Sucat ne te servira plus seulement à poser des questions, mais aussi à y répondre.
Et à engueuler le catalogueur si tu veux, youhou (mais en vrai c’est pas recommandé).

Publicités

5 réflexions sur “Sucat, la liste de secours

  1. Merci pour vos commentaires! Clairement, je ne pousserai pas la vanité jusqu’à faire de l’auto-promo dans Sucat, je suis contente si des gens trouvent un intérêt aux billets ici, déjà! ^_^’

    J'aime

  2. Merci pour le billet, j’ai bien rigolé ! Je serais plutôt celle qui lit les messages en travers et qui les archive méthodiquement parce qu’un jour je pourrais en avoir besoin !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s