Publinet mon amour

Publinet est le site du Ministère où l’on peut consulter les résultats de concours, admissibilité et admission.
Un conseil si vous passez les concours, entraînez-vous à repérer du premier coup d’oeil le C dans la colonne « Liste ». Parce que je peux vous assurer que ce n’est pas la première chose qu’on voit.
Comme ils sont facétieux, au Ministère, ils continuent à mélanger dans leur tableau les candidats admis sur liste principale (P) et sur liste complémentaire (C).

publinet2

Conseil : entraînez-vous à repérer le C

Moi j’ai d’abord vu que Cécile Arenes était reçue, et première. Comme je l’aime bien et qu’elle le mérite, j’étais déjà de bon poil.
L’euphorie aidant, j’ai vu mon nom et sauté de joie intérieurement, puis lu le classement, et il m’a fallu un millième de seconde pour trouver ce « 2 » louche. J’étais assez lucide sur ma performance aux oraux pour savoir que ça ne collait pas. C’était déjà formidable que je sois dedans, je ne pouvais pas être 2ème.
Le C, donc. Le dernier truc qu’on voit, toujours.
Cette erreur étant commune, il me faut donc aujourd’hui répondre à un certain nombre de mails enthousiastes de collègues qui m’ont chaleureusement félicitée pour mon admission et mon super rang de classement (1).

Et ça veut dire quoi, être sur liste complémentaire ?

Si j’ai bien compris, ça veut dire que je n’ai pas le concours mais que le jury a estimé que je n’étais pas complètement perdue pour la profession.
Jusqu’à ce que la formation à l’ENSSIB commence (1er octobre), je suis donc susceptible de recevoir un courrier disant « ah bah finalement si, il reste un poste à pourvoir, on vous file le concours, vous partez en formation à Lyon demain pour les 6 mois qui viennent, et au 1er avril 2014, vous êtes affectée là ».
Là pouvant être Créteil, ou Nouméa, ou Belfort (2)… A prendre ou à laisser (mais c’est la règle avec ce genre de concours).

Quelles sont les chances d’être repêchée ?

Elles sont minces. Il faut qu’il y ait des désistements parmi les reçus ou des circonstances exceptionnelles.
L’an dernier ils n’ont pris que le premier en liste complémentaire.

Pourquoi faire appel à la liste complémentaire :
Un petit café, les collègues bib ? by hellojenuine [CC-ND-NC], via Flikr

Un petit café, les collègues bib ?
by hellojenuine [CC-ND-NC], via Flikr

– parmi les 10 qui ont le concours, quelqu’un le refuse parce qu’on l’affecte à Cayenne/Quimper/Marne-La-Vallée (2) et qu’il préfère se retaper le concours plutôt que d’y aller ;
– parmi les 10, il y a une femme enceinte qui demande à reporter son concours (ça s’est vu l’année dernière, apparemment) ;
– parmi les 10, quelqu’un a un autre concours plus intéressant = celui de conservateur. Résultats le 8 juillet ;
– un bibliothécaire prend sa retraite/démissionne/meure soudainement en France dans les semaines à venir, et il faut absolument le remplacer (j’envisage d’ajouter de la mort aux rats dans le café de mes collègues bib, mais je les aime bien, j’ai des scrupules).
 

Et il faut que deux de ces petits miracles se produisent pour que je sois repêchée.

[Edit du 13/06/13 : on me signale qu’il est inutile de mettre de la mort aux rats dans le café de mes collègues. La liste complémentaire ne sert qu’en cas de désistement des reçus. Il faut plutôt que je croise les doigts pour que Cécile Arènes soit reçue au concours de conservateur, puis que j’offre mon café assaisonné à un des neuf autres. Mazette, ça demande une sacré logistique d’être bib sur liste complémentaire.
Je m’étais prise à rêver en voyant qu’il y avait 31 postes de bib proposés aux 24 lauréats, mais non, les 7 postes non pourvus ne le seront pas cette année, point. Si quelqu’un peut m’expliquer pourquoi, mais pourquoi donc en est-il ainsi, je veux bien.]

Les coming-out

Depuis les résultats, les témoignages affluent de collègues et amis qui me racontent leurs échecs aux concours, leurs multiples oraux ratés, et me confessent qu’ils ont été reçus sur liste complémentaire eux aussi.
Si vous me lisez, ne vous inquiétez pas, votre secret est bien gardé (mais j’ai les noms).

En tout cas ça me réconforte, je me dis que je ne suis pas wonder woman, après tout. Je viens de passer quelques jours avec le moral dans les chaussettes, à m’infliger quelques séquences d’auto-flagellation à coup de « mais quelle buse d’être passée si près et d’échouer au mental! » (3), mais l’idée commence à faire son chemin : en être arrivée là, c’est déjà pas si mal.

Note :1 Je remercie ces collègues sincèrement, j’apprécie beaucoup le geste, ça remonte le moral. Et puis ça m’a fait sourire et dédramatiser! [retour au texte]
Note :2 Edit : suite aux réclamations de Quimpérois et Cristoliens, et pour prévenir celles des Nouméens, Marnevalliens, Cayennais et Belfortains, je tiens à préciser que ces destinations ne sont pas mauvaises en soi, je serais moi-même ravie d’y être affectée, c’était juste des exemples au hasard *pitié pitié, pas Cayenne*. [retour au texte]
Note :3 Je vous explique ça dans le billet suivant. [retour au texte]

Merci à tous ceux qui m’ont encouragée, je tâcherai de faire mieux l’an prochain (mais je ne promets rien, je me sentais un peu en puissance max cette année).
Et bravo à tous ceux qui passent les concours, je me souviens maintenant quelle énergie et quelle détermination ça nécessite, ne baissez pas les bras!

Advertisements

5 réflexions sur “Publinet mon amour

  1. Euh mon histoire de liste complémentaire ça reste vraiment entre nous hein ?????????????? j’ai comme qui dirait un peu survendu mon classement à ma chef actuelle… ;->

    J'aime

  2. J’ai été sur LC il y a trois ans, après les oraux de conservateur en externe. C’est très frustrant : on a beau savoir qu’on a le niveau du concours, à cet instant-là, ce qu’on veut c’est le concours, pas le niveau !
    Cela dit, passé le moment de tristesse, je crois que j’ai plus appris de cet oral-là que de toutes les autres préparations. Le jury recevait les candidats qui le souhaitaient pour expliquer ce qui avait manqué, j’avais trouvé ça très formateur même si ce n’est pas un moment particulièrement agréable.
    Je garde quand même mes doigts croisés jusqu’à fin septembre pour que tu nous rejoignes parce que nous avons une choré à faire, ne l’oublions pas 🙂

    J'aime

  3. Ah l’interface Publinet : ça me rappelle un certain collègue à qui j’avais demandé d’aller voir les nouvelles sur PubliNet. Il me répond par sms : je ne vois rien de particulier. Soupir de ma part. Sauf qu’il avait été sur PublieNet pensant sans doute que j’avais publié une nouvelle ! On a tous des anecdotes au sujet des résultats de concours. Tu n’as pas fini d’en entendre F5 F5 F5…

    J'aime

  4. Pingback: Concours bib interne 2014 : on remet ça? | LaFacette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s