« Cataloging unchained » by Roy Tennant

A l’occasion de son intervention au Conseil des régions OCLC EMA qui a lieu en ce moment même, Roy Tennant (division Recherche chez OCLC) a produit et diffusé une  vidéo sympathique sur l’évolution des catalogues et du catalogage (durée 3mn24s).

C’est en anglais. Pour les moins à l’aise, une tentative de transcription/traduction :

  • Traduction :

Catalogage déchaîné

Aucune notice MARC n’a été blessée au cours du tournage de ce film.

Un antique système maintenu en stase pendant 50 ans jusqu’à ce que…
Quelque part dans les profondeurs de ce mystérieux bâtiment…

Lorcan Dempsey, Vice President, OCLC Research : 
Bonjour. Les bibliothèques ont investi durant des années des ressources considérables dans leur catalogage. Cependant, une grande partie de la valeur de cet investissement n’a pas été « libérée », les données ne se sont pas dégourdi les jambes. Elles sont restées enfermées dans les SIGB et les catalogues. Nous devons vraiment faire travailler nos données plus durement.

Roy Tennant, Senior Flunky, OCLC Research [« flunky » = larbin] : 
Les métadonnées sont intrinsèquement paresseuses. Elles se posent là si on ne les fait pas travailler. Eh, MARC! Oui, toi! Ne reste pas là à rien faire et mets-toi au boulot!

[Visite du back office et du catalogue Worldcat : ]

Hardware (partie matérielle) : [plein de données techniques sur les processeurs, disques durs, etc. dont je refuse de chercher la traduction, mais qui permettent d’héberger de multiples copies de sauvegardes de Worldcat ]

Software (partie logicielle) : [liste des systèmes de gestion de bases de données, des langages de programmation…]

Les gens

Une page pour chaque autorité [identité/entité]. Même pour Mickey.
Parcourir différents types de fiction. Pas que Harry Potter.
Service de recommandation. Parce que vous ne savez pas ce que vous voulez.
Facettes pour les noms géographiques. Parce que.
Comment MARC a été exploité au fil du temps. On ne peut pas l’inventer. Ah si, en fait c’est ce qu’on a fait.

Fin Commencement

  • Transcription :

Cataloging unchained

No MARC records were harmed during the creation of this film

An ancient system kept in stasis for 50 years until…
Somewhere deep inside this mysterious building…

Lorcan Dempsey, Vice President, OCLC Research : Hello. Libraries have invested considerable resources over the years in their cataloging. However much of the value of that investment hasn’t been released, the data hasn’t been exercised [? un doute sur cette phrase]. It’s been locked up in library systems and catalogs. We really need to make our data work harder.

Roy Tennant, Senior Flunky, OCLC Research [« flunky » = larbin] : Metadata’s inherently lazy. It justs sits there unless you make it work. Hey MARC! Yeah, you! Don’t just sit there and get to work!

The hardware : 41-node cluster ; 332 processor cores ; 1.35 TB RAM ; .25 PB Disk Storage ; 10 GB Network cards ; Multiple copies of Worldcat

The software : Hadoop, HBase, Java, Python, Perl, even C…

The people

A page for every  identity. Even Mickey Mouse.
Browse fiction genres. And not juste Harry Potter.
Recommender service. Because you don’t know what you want.
Faceted geographic headings. Just because.
How MARC has been used over time. We can’t make this up. Oh wait, we did.

The end beginning

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s